top of page
Rechercher

La créatrice de Needwell, Catherine Lawson, réponds aux questions de Cheval Ta Race !

Dernière mise à jour : 21 janv. 2022



Needwell Catherine Lawson Cheval Ta Race
Illustration de commande de Catherine Lawson à Cheval Ta Race.

- Bonjour Catherine, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?


Bonjour, je m'appelle Catherine Lawson, je suis gérante et créatrice de Needwell Concept. Sa création remonte à 2012 et depuis 2018 j'ai ouvert un établissement pour pouvoir accueillir les chevaux en soins chez moi.


- Comment vous est venue l’idée de créer un TEMPLE thermal équin ? Quelle formation avez-vous dû suivre ? Et d’où vient le nom J


Avant d'ouvrir le TTE (Temple Thermal Équin) j'ai pratiqué 8 ans en itinérance sur le terrain en France et en Europe en suivi sportif jusqu'au niveau olympique. J'avais énormément de demandes dans les grosses écuries de sports, mais en parallèle de ça on commençait à me solliciter pour des chevaux qui avaient des problèmes physiques. À l'époque j'avais ma jument de concours donc j'étais en écurie de propriétaire, j'arrivais à avoir un box en plus dans l'écurie où j'étais pour soigner les chevaux un à un. Le souci c'est que je n'étais jamais assez satisfaite de la gestion de l'écurie et des conditions de détention des chevaux. Pas assez de foin, trop de poussières, boxs mal entretenus alimentation inconvenante, etc. En gros je me suis pris la tête pas mal de fois pour améliorer le bien-être des chevaux, mais je me suis vite rendue compte que c'était peine perdue, on ne change pas des mentalités bornées et erronées... Alors un jour mon père m'a dit qu’il me fallait ma propre place, car aucune écurie ne pourrait de toute façon convenir à ce dont j'aspirais pour les chevaux. Mon père avait raison, comme toujours ;)... On passera les étapes qui se sont succédé pour en arriver à l'ouverture du Temple lol...

Salle de soin du Temple Thermal Équin

J'ai choisi TEMPLE THERMAL ÉQUIN, car je voulais un endroit atypique, qui sonne comme un sanctuaire pour chevaux et surtout pas un centre !!! Ce mot me raidit la nuque ! Un lieu paisible qui balancerait entre harmonie et fonctionnalité, où tout serait façonné, du mieux que possible, en faveur du bien-être du cheval, selon ma vision des choses.

Pour la formation j'ai passé un certificat d'assistante vétérinaire équin, puis après l'avoir obtenu, je me suis demandé ce que j'allais pouvoir faire, car assistant véto c'était pas exactement ce qui me faisait vibrer. Du coup je me suis dit que j'allais faire des soins aux chevaux, mais rien n'existait à l'époque, ni formation soin et bien-être, ni formation vétérinaire pour la kiné, ou la physio ou quoi que ce soit dans la branche. C’est simple je me suis lancée seule en étant totalement autodidacte ! Pas de mentor, pas de concurrent. Au final j'ai appris que l'unique formateur qui pourrait se prétendre le droit de donner un avis correct et intelligent c'était le cheval lui-même ! Il m'a appris à aiguiser mon instinct, la maîtrise de l'écoute, la logique, le feeling, il m'a appris la finesse du ressenti, l'intelligence par le touché et la bienveillance de mes actes... C'est uniquement grâce à lui que j'ai appris tout ce que je sais aujourd'hui, même si, comme je le dis toujours, j'apprendrai jusqu'à ma mort, car rien n'est acquis définitivement et il y aura toujours un cheval pour vous remettre tout en doute haha !

- Pouvez-vous nous expliquer comment ça fonctionne chez Needwell, comment sont fait les diagnostics puis la mise en place des soins ?


Quand le cheval arrive chez moi je fais mon bilan statique et des fois dynamique, mais c'est plus rare, car souvent ils arrivent boiteux et souffrent trop pour se mouvoir. Je l'observe dans son intégralité, son comportement, son état digestif, son expression faciale, en bref, chaque parcelle de son corps est passée à la loupe. Jusqu'à présent j'ai toujours su mettre des mots sur des maux. Bien évidemment, il arrive qu'il me faille des imageries pour confirmer ou affirmer mon diagnostic. Je travaille en étroite collaboration avec des vétérinaires pour le suivi en imagerie, les prises de sang et analyses, dentisterie, etc...


- Quels types de pathologies traitez-vous ? En sommes, pour quels types de problèmes faut-il vous contacter ?


Je traite toutes les pathologies de l'appareil locomoteur, des inflammations, des lésions graves, des fractures, des arrachements, des posts chirurgie, etc. J'ai vraiment de tout , actuellement, j'ai un cheval suspendu pour une fêlure sévère du trochanter, une jument qui a une fracture du crâne et une lésion de 4/5 aux vertèbres thoraciques nécessitant une chirurgie, 2 cas cliniques arrivés tout droit de Belgique et 2 autres chevaux qui avaient des trous dans les tendons et ligaments 3 membres sur 4, mais ces deux-là sont réparés et partent la fin du mois :) En parallèle, j'accueille aussi des chevaux qui vont plus ou moins bien, sans problème particulier, pour une cure de remise en forme.

Cheval en cours de soin Photo : Needwell

- Quels sont les soins pratiqués chez vous ?


Tous les soins nécessaires à la remise en condition ou à la réparation des chevaux ; j'utilise mes mains, l’eau, des mélanges d'ingrédients, quelques ustensiles et mes neurones lol


- Quelles sont les techniques novatrices concernant ces soins ? Qu’est-ce qui vous rend unique ?


Je ne dirai pas que ce sont des techniques novatrices en soi, car tout existe déjà en version humaine, je me suis juste alignée sur ça et je l'ai adapté aux chevaux. Ce qui rend Needwell unique c'est l'approche globale du cheval et ma façon de le percevoir. J'ai, au final, la chance de ne surtout pas avoir été formée ou formatée par quiconque, auquel cas je passerai probablement à côté de beaucoup de choses.

Cheval en cours de soin Photo : Needwell

- Votre TEMPLE thermal n’accueille pas que des chevaux « malades », il y a également des chevaux en réhabilitation, pouvez-vous nous parler de ce deuxième aspect de Needwell ?


Alors je n'accueille pas de chevaux " malades " à proprement parler, j'accueille des chevaux en suivis sportifs, des cas cliniques, des traumas en tout genre, des réhabilitations/rééducations, mais surtout beaucoup de chevaux qui présentent des douleurs et des gênes physiques, des boiteries, mais dont la cause n'est pas mise à jour, c'est un peu la spécialité de la maison.

- Avez-vous envie de nous faire part d’un sujet que nous n’aurions pas abordé ?


Oh oui, mais chaque chose en son temps ! Je pense qu'il va falloir doucement, mais sûrement élever la voix du cheval, qu'il se fasse entendre et qu'il soit mieux entrepris !


Merci Catherine LAWSON, d'avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Needwell, n'hésitez pas à aller visiter le site web et la page facebook ! Lien ci-dessous.


Photo : Needwell

Needwell

Les Grandes Courbes

61130 Saint Germain-de-la-Coudre

Tél: 06 64 39 00 60














Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page