top of page
Rechercher

Un esprit serein dans un corps équipé : la crainte du ketchup



Par Élisa Téton •

Parfois, quand on a l’habitude, pas le temps, ou la confiance, on estime qu’il n’est pas nécessaire de s’équiper plus que ça pour aller voir/sortir son équidé. Je voudrais ici faire un petit rappel car la façon dont on est équipé joue directement sur notre comportement et donc sur ce qu’on communique à notre partenaire équin.

Imaginez : vous regardez un match de quelque chose qui vous fait vibrer (moi c’est le roller derby ou le rugby par exemple). Vous avez envie de pouvoir crier, de vous lever pour mieux voir, ou pour célébrer un point, de vous concentrer pleinement sur un moment tendu du match… Vous êtes dedans, là ?

Eh bien maintenant, vous avez un hot dog plein de moutarde et de ketchup. Et vous vous rendez-compte que vous avez fait l’erreur de mettre votre short à paillette préféré, à la fois clair et fragile. Vous n’avez pas du tout envie de l’abîmer, parce que vous l’aimez tellement !

Alors, est-ce que vous allez être aussi disponible pour le match ? Pour la conversation avec votre voisine ? Est ce que vous ne risquez pas de manquer une action importante ou vous retenir de la célébrer ? Tout ça par crainte de la tache de ketchup ?

C’est exactement ça qui se passe quand on craint (même inconsciemment) pour son corps. Avoir des chaussures fermées et un peu solides, des habits qu’on peut salir et abîmer, mettre des gants si on a une longe, éviter les habits qu’on peut coincer comme les foulards, ou les bijoux… voilà ce que j’appelle un corps bien équipé.

Pourquoi ? Parce que craindre pour sa sécurité, c’est :

  • Renvoyer au cheval qu’il est une menace pour nous. Les tensions que va créer notre hypervigilance (biaisée par notre vulnérabilité) vont être désagréables pour tout le monde.

  • Être moins disponible, être plus centré sur soi.

  • Prendre des risques alors que c’est si simple de les réduire.

Pour être pleinement présent avec son cheval quand on va le voir et ne pas lui renvoyer qu’on le craint, équipons-nous !




Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page